Augmenter le capital social : pourquoi ?

Au cours de sa vie, une entreprise peut être amenée à évoluer : croissance de l’activité, difficultés financières, cessation d’activité, incorporation d’un nouvel associé, entrée en bourse, etc. 

Il est donc fréquent qu’un entrepreneur ait recours à l’augmentation du capital social de son entreprise. Le capital social est un élément fondamental dans la vie d’une entreprise puisqu’il définit le montant total des investissements et des parts possédées par les associés ou actionnaires, et par conséquent de leur pouvoir de décision et leur droit aux dividendes. Les démarches d’augmentation de capital social varient selon la nature du fonds défini dans les statuts de l’entreprise lors de sa création (capital fixe ou variable). 

Pourquoi augmenter le capital social de son entreprise ? Faisons le point ensemble sur les principales raisons.  

Augmenter les capitaux propres de l’entreprise par l’augmentation du capital social 

La principale raison de l’augmentation du capital social d’une entreprise s’explique pour la volonté d’augmenter la capacité de financement de l’entreprise. En effet, en émettant de nouvelles actions ou parts sociales à destination des investisseurs externes ou des associés, l’entreprise peut ainsi augmenter ses réserves propres et avoir plus de marge de manœuvre dans ces investissements futurs. 

L’augmentation du capital social impacte donc directement la capacité d’autofinancement de l’entreprise. Elle évite ainsi d’avoir recours à un emprunt bancaire, réduisant alors les coûts supplémentaires (taux d’intérêt, assurance, etc.) tout en conservant sa capacité d’emprunt future.  

Néanmoins, il arrive que l’augmentation du capital social soit avant tout une nécessité financière lorsque les fonds propres à la société viennent à manquer. L’entrée de nouveaux actionnaires ou associés peut permettre d’éviter le dépôt de bilan et la liquidation de l’entreprise. 

Augmenter le nombre d’actionnaires ou d’associés par l’augmentation du capital social 

Grâce à l’augmentation du capital social, l’entreprise émet donc de nouvelles parts sociales ou des actions rendant possible l’incorporation de nouveaux actionnaires ou associés dans l’entreprise. Outre le fait que l’accroissement du nombre d’associés contribue aux gains de fonds propres pour l’entreprise, cette démarche permet également de sécuriser la situation financière de l’entreprise. 

En effet, en cas de défaillance de l’entreprise à faire face à ses dettes, la présence d’un plus grand nombre d’associés facilitera la régulation de la situation et limitera le risque que l’entreprise se retrouve confrontée à une situation d’endettement.  

De plus, il faut savoir qu’en cas de difficultés financières importantes la responsabilité des associés ou actionnaires d’une entreprise est engagée à la hauteur de leurs apports en capital social.  Ouvrir l’entreprise à de nouveaux associés ou actionnaires peut donc également permettre de réduire les responsabilités de chaque associé.  

Asseoir la crédibilité de l’entreprise en augmentant son capital social 

Le montant du capital social figure sur tous les documents comptables, juridiques, fiscaux, etc., de l’entreprise. Aux yeux des tiers, plus le montant est important, plus la société est crédible et solide. L’augmentation du capital social peut ainsi être une forme de communication sur la situation favorable de l’entreprise, ce qui est rassurant pour les tiers (salariés, clients, créanciers, fournisseurs, banques, partenaires, associés, etc.). Cette démarche peut également renforcer l’intérêt des investisseurs et permettre d’attirer de nouveaux associés.  

(Crédit photo : istock) 

A lire également

Pourquoi choisir un capital social élevé ?
Conseils

Pourquoi choisir un capital social élevé ?

Déterminer le montant du capital social est un élément indispensable à la création d’une entreprise. En effet, l’apport en capital social n’est pas sans conséquence

Capital social : les spécificités de la SA
Conseils

Capital social : les spécificités de la SA

La Société anonyme (SA) est une société de capitaux avec un mode de gouvernance bien spécifique (directeur général, conseil d’administration, directoire, conseil de surveillance, etc.).

Zoom sur le capital social d’une SCI
Conseils

Zoom sur le capital social d’une SCI

À l’instar de toutes autres formes juridiques, les associés d’une SCI, Société Civile Immobilière, doivent constituer le capital social de l’entreprise. Comme il s’agit d’un

Pourquoi choisir un capital social élevé ?
Conseils

Pourquoi choisir un capital social élevé ?

Déterminer le montant du capital social est un élément indispensable à la création d’une entreprise. En effet, l’apport en capital social n’est pas sans conséquence

Capital social : les spécificités de la SA
Conseils

Capital social : les spécificités de la SA

La Société anonyme (SA) est une société de capitaux avec un mode de gouvernance bien spécifique (directeur général, conseil d’administration, directoire, conseil de surveillance, etc.).

Zoom sur le capital social d’une SCI
Conseils

Zoom sur le capital social d’une SCI

À l’instar de toutes autres formes juridiques, les associés d’une SCI, Société Civile Immobilière, doivent constituer le capital social de l’entreprise. Comme il s’agit d’un